Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Geologie, Sortie sur le terrain, Stage de terrain
  • Geologie, Sortie sur le terrain, Stage de terrain
  • : Les articles qui seront publiés sur ce Blog de l'IDGT seront destinés à fournir des informations pour tous ceux qui désirent faire ou organiser des sorties géologiques sur le terrain.
  • Contact

Recherche

16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 17:31
Groupe à la Pointe du Dossen
Groupe à la Pointe du Dossen

Nous mettons en ligne un premier bilan de cette excursion Bretagne 2016 grâce à la participation de Claude Douault que nous remercions tout particulièrement pour son aide.

Ce bilan sera complété ultérieurement avec des photos des principaux sites.

Géologie du pays de Léon : 5 au 8 juillet 2016

Ceux qui venaient par le train de Paris avaient rendez-vous à la gare de Morlaix où les attendaient Bruno Cabanis et Marie Esnault accompagnés des autres participants assurant le co-voiturage.

Nous sommes immédiatement partis vers le nord, pour un petit pique-nique près de Santec en face de l'île de Sieck avec un magnifique panorama sur les granites de Roscoff et de l’Ile de Batz.

Sans perdre de temps nous avons braqué nos regards sur le granite clair ou leucogranite de Sieck en cherchant des petites baguettes de tourmaline noire, puis nous avons traversé la plage du Dossen pour observer des panneaux d’encaissants dans le granite.

Ensuite nous nous sommes dirigés vers Plouescat et l’anse de Kernic pour observer le granite porphyroïde.

Dans l'anse de Kernic, belle vue sur les dunes de Kéramma, puis nous avons pu constater l'élévation du niveau marin par rapport à la période préhistorique puisque l'allée couverte est recouverte par la mer à marée haute. Plus loin vers l'ouest à Goulven, on a observé des granites de Brignogan à grands cristaux de feldspath blanc appelés par les paysans d'autrefois « dents de cheval » et le superbe site du Menez-Ham constitué par un énorme chaos granitique avec la maison du guetteur cachée dans le chaos.

Ce que je trouve remarquable chez Bruno est qu'il a l'art de se mettre naturellement au niveau global du groupe et en même temps au niveau de chacun des participants.

On avait aussi la chance d'avoir avec nous Fabienne, une excellente professeure, dont l'oeil était immédiatement attiré par le phénomène inattendu, et qui pouvait magistralement nous expliquer les sinuosités dues aux péripéties de la remontée des roches à la faveur le l'orogénèse.

Nous avons fait étape au sud de Guisseny, à l'auberge de Keralloret où nous avons été très bien reçus.

Le lendemain avec un beau soleil nous sommes allés étudier les migmatites de Plouguerneau à Saint Michel, ce sont des roches métamorphiques partiellement fondues avec des alternances de minéraux clairs et sombres.

Après la traversée de l'Aber Wrach nous continuons jusqu'à l'Aber Benoit que nous longeons pour observer l'orthogneiss de Treglonou, issu d'une ancienne roche magmatique et sur la plage de Saint Pabu la trace du cisaillement de Porspoder-Guissény.

Ensuite nous gagnons l'île Carn par le bord de mer car c'est marée basse et nous pouvons remarquer de nouveau des migmatites en contact avec un granite porphyroïde. Sur l'île se trouve un cairn constitué de 3 dolmens, daté d'environ 4000 ans av. J.C et dans lequel certains ont pu pénétrer et observer 1 chambre voûtée.

Nous avons ensuite rendez-vous à Porspoder pour voir les plans de cisaillement qui déforme le granite de l'Aber-Ildut avec ses gros cristaux de feldspath rose.

Plus au sud à Melon, il y a des carrières de ce granite qui a été utilisé pour le socle de l’obélisque de la Concorde. Nous faisons étape au Conquet à l’ Hôtel du Bout du Monde.

Le jour suivant en attendant que la marée descende nous remontons au nord voir le plus haut menhir de Bretagne (10m) situé à Kerloas près de Saint Renan. Il est situé sur un plateau à l’altitude de 134m sur le granite de Saint Renan mais taillé dans le granite rose de l'Aber-Ildut situé à une dizaine de kilomètres au niveau de la mer.

Nous rejoignons ensuite la pointe de Corsen, extrémité la plus occidentale du continent, d'où nous jouissons d'un superbe panorama sur les îles d'Ouessant et de Molène.

Au sud, à l'anse de Porsmoguer-Kernornou nous avons admiré les gneiss de Lesneven à sillimanite blanc nacré dont nous avons prélevé des échantillons. Le granite de Saint-Renan à petits cristaux apparaissait en filons.

En continuant la côte vers le sud, l'anse de Brenterch a été formée par le passage de filons de dolérite couleur vert sombre d'à peu près 30m d'épaisseur dans les gneiss de Kerhornou. Ces dolérites sont issues de la remontée du plancher océanique basaltique qui a provoqué la fragmentation du continent unique de la Pangée et ouvert l'atlantique sud consécutivement à l'orogenèse hercynienne il y a environ 200Ma.

Plus au sud encore, sur la plage des Blancs Sablons on observe la granodiorite, roche magmatique plutonique incluse dans les gneiss déjà vus à Kerhornou.

Tout au long du périple les filons de pegmatite à gros cristaux étaient très fréquents.

Nous avons refait étape au Conquet pour être le 8 juillet à la Pointe-Saint-Mathieu et visiter l'ancienne abbaye en attendant que la marée descende.

On remarque à l'entrée la sculpture d'un ancien écusson en kersantite gris foncé. C'est la seule fois où on a pu observer cette roche appelée ainsi d'après le site de Kersanton (Finistère). Dans les ruines de l'abbaye on observe également 4 piles en calcaire apparemment plus anciennes que les piles en granite et un mur également ancien appareillé en arêtes de poisson.

On est ici à la limite sud du pays de Léon où passe le « Cisaillement des Pierres Noires » qui a réduit la granodiorite d'origine en une roche morcelée. Non loin de là nous nous arrêtons à la plage de Porz Liogan pour chercher des grenats dans les micaschistes du Conquet.

Au sud de cette même plage nous cherchons les amphibolites sombres métamorphisées à partir d'anciens gabbros, du moins c'est l'hypothèse.

En route vers Brest nous nous arrêtons à la plage de Porzmilin dans l'anse de Bertheaume pour observer la granodiorite de Tregana enclavée dans l'orthogneiss de Brest et on retrouve le filon doléritique déjà observé à l'anse de Brenterch.

Nous nous sommes séparés fatigués mais contents de tout ce que nous avions appris et en emportant comme souvenirs les échantillons prélevés qui nous permettront de réviser encore et encore la géologie du Pays de Léon.

Et dans l’attente des prochaines excursions IDGT…..

CR rédigé par Claude Douault et complété par B. Cabanis et Marie Esnault

Migmatites de Saint Michel en Plouguerneau

Migmatites de Saint Michel en Plouguerneau

A la Pointe Saint Matthieu dans les gneiss de Brest

A la Pointe Saint Matthieu dans les gneiss de Brest

Le groupe au chaos du Menez-Ham

Le groupe au chaos du Menez-Ham

Ambiance au Relais du Vieux Port où nous avons été très bien accueilli. Ici les crèpes flambées.....

Ambiance au Relais du Vieux Port où nous avons été très bien accueilli. Ici les crèpes flambées.....

Partager cet article

Repost 0

commentaires